Le Contadour

Classé dans : Randonnées | 0

Le Contadour 

Mardi 29 Mars 2022

nous sommes le mardi 29 mars 2022, il fait beau et malgré les 1100 mètres d’altitude, la température est agréable.

Nous sommes 15 heureux marcheurs regroupés sur le parking du petit village du Contadour encore endormi.

Par un agréable petit chemin nous allons en premier lieu au Moulin de Giono où dès 1935, ce fut le premier lieu d’habitation et de réunions de Jean Giono et ses amis. Nous pouvons admirer les ruines existantes : le vieux moulin, une ancienne citerne, un mur  pourvu de niches en arc où devaient être entrerosées des ruches !

Nous poursuivons notre sentier et arrivons sur un plateau d’où nous avons une vue superbe sur le Ventoux, la Ste Victoire, le Luberon et le vaste plateau d’Albion. 

En obliquant à gauche, nous arriverons aux Graves : belle maison (bien conservée malgré les ans et le climat rude de ce plateau). Il s’agit d’une seconde batisse qui accueillit les « contadouriens » de Giono quand le Moulin fut devenu trop exigu.

Nous repartons vers la ferme du bas (en cours de rénovation), il s’agit de la maison des basses Graves. Puis c’est la descente vers le vallon de la Croix où nous ferons une halte banane (bien venue). Nous empruntons ce Vallon bordé de mulltiples plantations de lavandes (encore endormies) jusqu’à la fontaine de l’Oiseau que nous n’avons pu découvrir : elle doit être envahie par des broussailles … Par contre, avons pu admirer une belle biche dérangée par le groupe, ce fut un moment magnique de la voir ainsi détaler … Passage au vieux cimetière abandonné. 

Nous arrivons sous le village du Vieux Redortiers mais nous n’irons pas de suite car nous irons voir sur le chemin de l’Hurban un superbe lavoir, bien conservé, ou coule une eau 100% pure qui arrive de la Vallée du Jabron (aux dires d’un homme qui est venu avec des jerricans justement faire le plein lorsque nous y étions).

Après de multiples photos, nous allons grimper la pente très raide pour arriver au Vieux Village ruiné. Une visite s’impose : il y a vécu 500 personnes 

Au XIIIème sièce sièce d’or du moyen âge la famille de Simiane possédait ce lieu. Puis la révolution française 1789 survient, les biens confisqués, les nouveaux propriétaires laissent tout à l’abandon, interdisent le parcage des animaux et la nature reprend ses droits.

Nous mangerons à l’arrière du donjon encore existant même s’il est en partie ruiné. Détente appréciée par toutes et tous avec les douceurs habituelles.

Puis ce sera le départ, nous empruntons un long étroit chemin ombragé bordé une belle muraille en pierres, nous verrons un magnifique cabanon pointu en très bon état.

Puis ce sera une bonne marche sur un plateau longtemps consacré à l’élvage des ovins. Au passage, trois magnifiques petits anes de provence viendront nous voir. Puis nous arrivons presque au terme de notre rando : l’Eglise St Jean Baptiste se dresse devant nous et nous avons la chance d’y pénétrer : elle est toute simple mais bien entretenue. Nous traversons le village du Contadour où nous verrons enfin deux humains jeunes et un chien.

C’est la fin de la balade de 11 kms 500 avec un dénivelé de 368 mètres avec un  IBP 42 (facile)

Tous nos remerciements à Jenny d’abord pour la conduite de cette sortie avec multiples explications (beaucoup de recherches – ensuite à nos photographes Sophie, Denise et Jenny et Christian L. 

Remerciements également à Marie Claude et Jenny pour leurs succulents gâteaux.

Encore une bonne journée.

Voir les Photos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.